QUETE ET PRECINTRAGE DE MAT

Un voilier avance grâce une poussée vélique (vent dans les voiles )

Cette poussée ne se fait que rarement dans le sens de marche du bateau (vent arrière) mais plutôt avec un angle par rapport à l’axe du bateau .

Pour avoir une résultante poussant le bateau vers l’avant , un plan anti-dérive se situe sous le bateau (quille ou dérive).

Ce plan anti-dérive se comporte comme un axe par rapport à la surface déployée des voiles .Si la poussée est plus forte sur la voile d’avant , l’axe fera pivoter le bateau en éloignant l’étrave du lit du vent (bateau mou )

Si la poussée est plus forte sur la voile arrière ( grand voile) , l’axe fera pivoter le bateau en amenant l’étrave dans le lit du vent ( bateau ardent )

La quête du mat va permettre d’équilibrer les forces véliques autour du plan de dérive pour que le bateau soit légèrement ardent .

On considère une quête normale à 3 ou 4 degrés par rapport a la verticale, mât sans cintrage .

Cette quête n’est donnée que par la longueur d’étai . Plus le mât est incliné vers l’arrière : plus il y a de quête plus le bateau est ardent.

Le précintrage sert à adapter le creux de grand-voile . plus il y a de précintrage ;moins la voile est creuse et donc plus on fait de cap .

Un précintrage d'une valeur de ½ largeur de mât est considéré comme normal.

Pour parvenir au précintrage ,Tendre les haubans ( bas haubans détendus ) pour obtenir la valeur souhaitée . Ensuite il faut tendre les bas haubans tout en gardant la forme du mât .

Une fois ce réglage fait , si le vent monte ; on cintre le haut du mât en navigation en etarquant le pataras

                                                                                                                                                                  Marc BOURBIAUX

Quête et précintrage
© 2018 JNC-MB
Météo Maisod
juranauticclub.fr